Où vont vos dons

Tous les dons amassés dans le cadre du Défi doués pour bouger servent au fonctionnement du Centre de réadaptation cardio-respiratoire Jean-Jacques-Gauthier : une ressource unique

Ce Centre est à l'image de son initiateur: Dr Jean-Jacques Gauthier (1939-2004).

Pneumologue pendant plus de 30 ans à l’Hôpital du Sacré-Coeur de Montréal, le Dr Jean-Jacques Gauthier était un médecin clinicien dévoué, empathique, attentif aux besoins de ses malades et soucieux de leur bien-être.

Véritable meneur et homme d’idées, ardent défenseur d’un enseignement de qualité et de la recherche en pneumologie, le Dr Gauthier a aussi laissé sa marque en occupant les fonctions de chef du Service de pneumologie, puis de chef du Département de médecine de l’Hôpital.

La mise sur pied d'un entre de réadaptation respiratoire innovateur et d’une équipe de professionnels dynamiques aura été pour lui la réalisation d’un grand rêve et l’aboutissement de son œuvre. C’est en hommage à son travail exceptionnel que le centre porte le nom de Jean-Jacques Gauthier.

Grâce au travail constant de l’équipe, formée à l’origine par le Dr Gauthier, les personnes atteintes de maladies respiratoires chroniques bénéficient aujourd’hui de locaux adéquats, d’un programme de réadaptation structuré et d’un enseignement de qualité sur leur maladie.

C’est en octobre 2010 que l’Hôpital du Sacré-Cœur de Montréal (HSCM) a inauguré le Centre de réadaptation cardio-respiratoire Jean-Jacques-Gauthier dans l’édifice ultramoderne du YMCA Cartierville.

Ce centre facilite le retour à la vie normale des personnes traitées pour maladies cardiaques et respiratoires. Il bonifie également les soins hospitaliers en inculquant de saines habitudes, une démarche essentielle au maintien de la qualité de vie. Les besoins en santé cardiaque et respiratoire sont criants. L’ouverture du Centre permet de doubler l’accès aux services de prévention et de réadaptation.

Pour développer l’enseignement et la recherche

En plus de ses activités purement cliniques, le Centre de réadaptation cardio-respiratoire Jean-Jacques-Gauthier a  pour vocation de favoriser l’enseignement aux professionnels de la santé dans diverses spécialités et de développer des programmes de recherche en santé respiratoire et cardiaque.

Les maladies respiratoires et cardiaques

Au pays, plus de trois millions de personnes sont atteintes de l’une des maladies respiratoires chroniques que sont l’asthme et la maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC) (emphysème et bronchite chronique ou MPOC).Selon les données de santé Canada, la MPOC est la quatrième cause principale de mortalité au pays et l’on prévoit que d’ici 2020, elle passera au troisième rang. Les patients atteints de MPOC souffrent de problèmes respiratoires complexes qui limitent de façon chronique leur capacité d’exécuter leurs activités quotidiennes.

De plus, la MPOC s’accompagne dans la très grande majorité des cas d’une comorbidité importante comprenant entre autres les problèmes cardio-vasculaires, métaboliques, l’ostéoporose, la dénutrition et le déconditionnement musculaire périphérique. Tous ces problèmes contribuent à diminuer sévèrement leur qualité de vie et créer chez ces patients des besoins croissants en matière de soins médicaux intra et extrahospitaliers.

Par ailleurs, l’insuffisance cardiaque et les maladies cardiaques athérosclérotiques, qui provoquent l’angine et l’infarctus du myocarde, sont responsables d’une diminution de la qualité de vie des personnes qui en souffrent et d’un grand nombre de décès - une personne succombe à une maladie du cœur ou à un AVC toutes les sept minutes au Canada.